Le Défenseur des droits est à Caen pour soutenir le programme « Walk the (Global) Walk »

Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, est aujourd’hui à Caen en tant que membre du jury du programme , développé par .

Créé en 2009, l’IIDHP mène des actions de sensibilisation autour de la promotion et de la défense des droits de l’homme dans les écoles, collèges, lycées et universités. est d’éduquer les enfants et les jeunes aux droits de l’homme et de participer au développement de leur citoyenneté. La démarche rejoint en ce sens celle du du Défenseur des droits, dont l’IIDHP est l’un des nouveaux partenaires.

Le programme « Walk the (Global) Walk », développé par l’institut, vise à sensibiliser les lycéens aux objectifs du développement durable (ODD) à travers l’éducation aux droits de l’homme et la citoyenneté. Les qui ont été adoptés, en 2015, par les Etats membres des Nations Unies dans le but « d’éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous » à l’horizon 2030. Après avoir été sensibilisés aux 17 ODD, les élèves participant au programme ont construit un projet afin de valoriser l’ODD de leur choix. Ainsi, les projets défendent aussi bien l’égalité entre les sexes que la lutte contre la pauvreté, la réduction des inégalités, l’accès aux soins ou encore l’éducation.

Au total 33 classes ont participé et défendent aujourd’hui leur projet en marge du Forum Mondial Normandie pour la paix, qui se déroule du 6 au 9 juin, en présence des 850 élèves impliqués dans « Walk the (Global) Walk ». Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, participe à départager les différents projets en tant que membre du jury présidé par Ban Ki-moon, huitième Secrétaire Général de l’Organisation des Nations-Unies et président de Global Green Growth Institute.

Le jury, le public, notamment composé de 850 lycéens, et l’ensemble des partenaires du projet « Walk the (Global) Walk » décerneront quatre prix : le prix de la pédagogie, le prix de l’innovation, le prix du public et le prix vidéo. Le prix de l’innovation sera remis par Jacques Toubon au projet le plus original. La classe primée aura l’occasion de présenter plus en détail son travail aux agents du Défenseur des droits lors d’une visite de l’institution.