Le Défenseur des droits accueille la conférence annuelle du réseau européen des défenseurs des enfants (ENOC) sur le thème « droits de l’enfant et bien-être, promouvoir la santé mentale »

Le réseau européen des défenseurs des enfants (ENOC) organise sa conférence annuelle du 19 au 21 septembre à Paris, au siège du Défenseur des droits, sur le thème « droits de l’enfant et bien-être, promouvoir la santé mentale ». Les débats organisés pour l’occasion contribueront à l’élaboration de recommandations collectives. Outre de nombreux intervenants extérieurs, cette 22e conférence accueillera neuf jeunes conseillers européens.

 

L’ENOC

ENOC est une organisation à but non lucratif réunissant des institutions indépendantes des droits de l’enfant en charge de la promotion et de la protection des droits de l’enfant tels qu’ils sont formulés dans la Convention relative aux droits de l’enfant (CIDE). Fondé en 1997, le réseau ENOC compte actuellement 42 membres dans 34 Etats européens.

Ce réseau est actuellement présidé par l’Ombudsman pour les enfants de Finlande. Geneviève Avenard, Défenseure des enfants et adjointe du Défenseur des droits, prendra sa suite le 21 septembre prochain.

Tous les ans, l’ENOC organise une conférence pour permettre aux membres d’échanger sur leurs pratiques relatives à l’amélioration des droits des enfants en Europe. A cette occasion, le réseau adopte une déclaration commune qui formule des recommandations visant à améliorer les droits fondamentaux des enfants et des adolescents.

 

Les jeunes conseillers

En 2010, l’ENOC a lancé le projet ENYA (European network young advisors – réseau européen des jeunes conseillers) pour permettre aux jeunes d’échanger avec les défenseurs des enfants sur ce qui les concerne et sur le meilleur moyen de garantir la protection et la promotion de leurs droits.

En juin 2018, 10 institutions participant au projet ENYA se sont réunies lors d’un séminaire commun à Barcelone afin d’échanger sur la santé mentale des jeunes et d'élaborer des recommandations communes qui seront présentées par neuf jeunes conseillers lors de cette 22ème conférence et incluses dans la déclaration commune.

En attendant leur présentation à Paris, ces neuf jeunes ont décidé de nous raconter leur parcours, leurs démarches et leurs attentes. Retrouvez-les en photo sur le compte Instagram de l’ENOC.

 

La santé mentale des jeunes

En 2018, la thématique de travail des membres de l’ENOC est la santé mentale des enfants et des adolescents. Cette conférence sera notamment l’occasion de spécifier le concept flou de santé mentale afin d’aboutir à une définition commune.

Outre cette qualification, les enjeux de cette conférence annuelle sont multiples : améliorer l’accès aux services de soins en santé mentale, promouvoir une meilleure information en matière de respect des droits des jeunes pris en charge, participer à changer le regard sur les troubles psychiques et lutter contre leur stigmatisation, attacher une attention particulière aux publics en situation de vulnérabilité et réduire les inégalités territoriales et sociales en vue d’affirmer la possibilité d’un bien-être égal pour tous.

Cet événement sera l’occasion de débattre de ces enjeux, de trouver des solutions collectives aux problèmes soulevés et de proposer des recommandations qui seront adoptées par le biais d’une déclaration commune, à l’issue de cette conférence.