Partenariat Ouest-France : le séjour linguistique ne veut pas d'elle car elle est handicapée

Quelques jours après le 20 novembre, Journée internationale des droits de l'enfant, qui a marqué les 30 ans de la Convention internationale des droits de l'enfant (CIDE), le Défenseur des droits a tenu à rappeler dans le journal Ouest-France qu'un organisme ne peut refuser d'accueillir un enfant handicapé sans avoir, au préalable, proposé des aménagements permettant sa participation.

La chronique est à retrouver dans la page « Vie quotidienne – Droits – Consommation » de Ouest-France ainsi que sur internet.