Partenariat Ouest-France : on lui a refusé la cantine car ses parents ne travaillent pas

Domaine de compétence de l'institution : Défense et promotion des droits de l'enfant I

Mots clés : undefined

En prévision de la Journée internationale des droits de l'enfant et des 30 ans de la Convention internationale des droits de l'enfant, le Défenseur des droits rappelle dans Ouest-France qu'on ne peut pas refuser l'accès à la cantine d'un enfant au motif que ses parents ne travaillent pas.

La chronique est à retrouver dans la page « Vie quotidienne – Droits – Consommation » de Ouest-France ainsi que sur internet.