« Des Hommes » : la 5ème édition du Cinéma des droits sur l’accès aux droits des détenus

Après « Les Chatouilles » sur les violences sexuelles sur mineurs, « Les Invisibles » sur la réinsertion de femmes SDF, « Extra-ordinaires » sur le parcours de personnes autistes et trisomiques, « Gosses de France » sur la pauvreté des enfants, le Défenseur des droits et le CNC ont organisé, mardi 3 décembre, la 5ème édition du Cinéma des droits en projetant le documentaire « Des Hommes » qui raconte le quotidien des détenus de la prison des Baumettes, à Marseille.

En 2012, le Contrôleur général des lieux de privation de liberté avait qualifié les conditions de détention au sein de cette prison d’« inhumaines », c’est ce qui avait poussé les réalisateurs Alice Odiot et Jean-Robert Viallet à solliciter l’administration pénitentiaire pour filmer la prison.

Le Défenseur des droits a souhaité projeter et débattre de ce documentaire car tout au long de l’année, 152 délégués de l’institution écoutent, accueillent et interviennent gratuitement auprès des personnes détenues dans 172 établissements pénitentiaires du territoire, y compris dans les 6 établissements pour mineurs. Par ailleurs, le dépliant « Faire valoir vos droits durant la détention » est remis à toute personne détenue à son arrivée dans l’établissement pénitentiaire afin de garantir le respect et l’effectivité de ses droits.

Le Défenseur des droits est très engagé sur la question de l’accès aux droits et aux libertés des détenus, aussi bien lorsqu’il traite les réclamations qui lui sont adressées (refus d’une autorisation de sortie pour des obsèques, affaires égarées lors d’un transfert, accès aux soins, etc.) que lorsqu’il produit des rapports et des avis dans lesquels il formule des recommandations à l’attention des pouvoirs publics pour alerter sur la surpopulation, le développement de la visioconférence ou encore la dématérialisation des démarches administratives.

Pour échanger sur ces enjeux, la projection a été suivie d’un débat réunissant Alice Odiot et Jean-Robert Viallet, les réalisateurs ; André Ferragne, Secrétaire général du Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) ; Pascal Montfort, chef du pôle « Justice et Libertés » au Défenseur des droits et Chloé Brulis, coordinatrice culturelle à la Maison d'arrêt de la Santé.

« Des Hommes » sortira le 19 février 2020 dans les salles de cinéma.