Intervention de Jacques Toubon dans le cadre du colloque « La personne au 21e siècle. Interculturalités et progrès des sciences et techniques appliquées au corps »