Présence du Défenseur des droits, Jacques Toubon, au compte-rendu public d'un testing sur les discriminations au crédit bancaire réalisé par la ville de Villeurbanne

Le Défenseur des droits, Jacques Toubon, assistera ce jeudi au rendu public d’un testing inédit en France sur les discriminations liées à l’origine ou au sexe dans l’accès au crédit bancaire.

Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne et Agnès Thouvenot, adjointe en charge de la Lutte contre les discriminations et de l’égalité femmes-hommes de la ville présenteront les résultats d’un testing non-judiciaire qui s’inscrit dans le cadre du Plan de lutte et de prévention des discriminations de la ville de Villeurbanne.

Un test de discrimination consiste à comparer les services obtenus (ou pas) par deux personnes rigoureusement équivalentes, à l’exception du critère dont on souhaite évaluer l’influence. Dans ce cas précis, les agences de 12 banques différentes (commerciales et mutualistes) ont été contactées par différentes personnes aux profils pourtant similaires.

La lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité est l’une des cinq missions du Défenseur des droits.