Harcèlement sexuel au travail #UneFemmeSurCinq : le Défenseur des droits veut sensibiliser les femmes et les inviter à faire valoir leurs droits

Alors qu’une femme sur cinq est victime de harcèlement sexuel au travail au cours de sa carrière, le Défenseur des droits a souhaité, au titre de sa mission de lutte contre les discriminations et de promotion de l’égalité, inciter les personnes à faire valoir leurs droits et mobiliser les acteurs pour prévenir et sanctionner le harcèlement sexuel.

Le Défenseur des droits organise, mardi 6 février, dans ses locaux, une matinée thématique destinée à réunir certains acteurs clefs et rappelle que la lutte contre le harcèlement sexuel est l’affaire de toutes et tous.

Au cours de cette matinée, des chercheurs, experts juridiques et acteurs de l’emploi expliqueront le cadre juridique et les sanctions possibles, et donneront des exemples d’actions concrètes mises en place pour prévenir le harcèlement sexuel au travail. Le Défenseur des droits présentera également la campagne d’information qu’il a souhaité réaliser dès début 2017 et qui sera lancée mi-février.

Cette campagne d’information et de sensibilisation, déclinée sous la forme d’une affiche, d’un dépliant et d’un court-métrage, sera visible sur le site Internet du Défenseur des droits et sur les réseaux sociaux, mais sera également diffusée auprès de toutes les personnes susceptibles d’accueillir des victimes de harcèlement sexuel et de les accompagner dans leurs démarches : associations, syndicats, ordre des avocats, points d’accès aux droits, médecins de prévention, inspection du travail, etc.

La matinée se terminera par la remise des prix aux trois lauréats du concours de court-métrages que le Défenseur avait organisé sur le harcèlement sexuel.

 

 

Lien vers les 3 court-métrages

 

Twitter : #UneFemmeSurCinq