Le CNC et le Défenseur des droits lancent « Le cinéma des droits », un cycle de projections-débats autour de sujets de société et des droits fondamentaux

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et le Défenseur des droits ont mis en place un cycle de projections-débats. Fiction ou documentaire, prise de vue réelle ou animation, chaque œuvre sélectionnée permet d’aborder, par le prisme du cinéma, des sujets de société en lien avec la défense et la protection des droits fondamentaux. Le débat apporte ensuite l’éclairage de spécialistes de la thématique abordée : représentants du Défenseur des droits et experts venus de tous horizons (recherche, médecine, associations etc.), réunis autour de l’équipe du film.

« Le cinéma a toujours été au cœur de tous les grands combats pour la liberté d’expression, pour la défense des droits de l’homme. Et aujourd’hui, nous avons plus que jamais besoin de ces films qui mobilisent les consciences, qui portent les valeurs humanistes » déclare Frédérique Bredin, Présidente du CNC.

Pour Jacques Toubon, Défenseur des droits : « Pour faire avancer une cause, le cinéma est un vecteur essentiel qui rassemble, interpelle et questionne. Il permet de faire évoluer les textes, les pratiques, les mentalités sur le respect des droits fondamentaux ».

Le cycle a débuté lundi 5 novembre par la projection du film « Les Chatouilles » (en salle depuis le 14 novembre) qui aborde le thème des violences sexuelles sur mineurs.

« L’ouverture de ce cycle de projections-débat avec « Les Chatouilles » fait sens par rapport à notre mission de défense des droits de l’enfant qui comprend la défense et la protection de tous les enfants victimes de violences ou d’abus sexuels » ajoute Jacques Toubon.

La projection était suivie d’un débat avec :

  • Andréa Bescond, auteure et réalisatrice du film avec Eric Metayer

  • Geneviève Avenard, Défenseure des enfants, adjointe du Défenseur des droits

  • Marie Lieberherr, cheffe de pôle « défense des droits de l’enfant » du Défenseur des droits

  • Fabienne Quiriau, Directrice générale de la Convention Nationale des Associations de Protection de l’Enfant (CNAPE)

Vous pouvez visionner la conférence sur le site du CNC ici

 

La prochaine projection-débat aura lieu le 12 décembre 2018 au CNC autour du dernier film de Louis-Julien Petit, Les Invisibles qui sortira en salle le 9 janvier 2019. Cette comédie sociale sur des femmes SDF, interprétée par Corinne Masiero, Alexandra Lamy, Noémie Lvovsky, Deborah Lukumuena et une quinzaine d’actrices non professionnelles ayant vécu dans la rue, a été ovationnée lors de son avant-première au Festival d’Angoulême en août dernier.