Chargé(e) de mission Promotion droits de l'enfant-PEAD

Le Défenseur des droits est une autorité administrative indépendante créée en 2011 et inscrite dans la Constitution, chargée de défendre les droits et libertés individuelles dans le cadre de cinq domaines de compétences déterminés par la loi :
- la défense des droits et libertés dans le cadre des relations avec les services publics,
- la défense et la promotion de l’intérêt supérieur et des droits de l’enfant,
- la lutte contre les discriminations directes et indirectes et la promotion de l’égalité,
- le respect de la déontologie par les professionnels de la sécurité (police, gendarmerie, services privés de sécurité),
- l’orientation et la protection des lanceurs d’alerte.

Composée d’une trentaine d’agents et de deux pôles, la Direction de la promotion de l’égalité et de l’accès aux droits (DPEAD) assume les missions de l’Institution en matière de promotion de l’égalité et d’accès aux droits. La promotion se construit en coordination avec l’ensemble de l’institution ainsi que dans une démarche partenariale avec la société civile et les acteurs institutionnels et professionnels concernés. Ses registres d’action sont ceux de la recherche, de l’enquête systémique pour identifier les sources de risques, les difficultés des acteurs, ceux de la production d’outils et de savoir-faire, de la formation et de la mise en réseau des acteurs afin de favoriser un changement durable des mentalités et des pratiques (groupe de travail, élaboration d’outils, de guides, formations, audit…) et des propositions de réformes.
Au sein de cette direction, le pôle Action territoriale, formation, sensibilisation des jeunes aux droits, a vocation à rassembler les actions de promotion durable réalisées avec la mobilisation d’acteurs externes à l’institution (JADE, Educadroit, ECR) ou internes (autres pôles de l’institution pour la formation, chefs de pôle régionaux pour la promotion territoriale). Il porte également une action de production de documents, outils, éléments de langage, et contribue aux positions et propositions de l’Institution en matière de services publics et de droits de l’enfant et à leur valorisation.
Le pôle est chargé :
- d’élaborer des rapports et des outils de promotion ainsi que des projets d’avis et de recommandations-cadre relatifs aux droits de l’enfant, à l’accès aux services publics, à l’égalité territoriale, notamment ;
- d’organiser des actions et des évènements d’information, de sensibilisation et de valorisation pour assurer la promotion de l’accès aux services publics et aux droits ;
- de coordonner, pour la direction, l’appui à l’animation du réseau territorial et aux chefs de pôles régionaux, afin de favoriser le développement d’actions de promotion de l’égalité et de l’accès aux droits dans les territoires ;
- de concevoir et coordonner des programmes de sensibilisation (JADE, Educadroit, ECR), et des activités de conseils à l’attention des acteurs externes à l’institution avec l’appui des autres directions (autres pôles de l’institution pour la formation, CPR pour la promotion territoriale) ;
- de concevoir des projets de formation hybride (distanciel/présentiel, auto-formation/formation accompagnée, etc.) et d’ingénierie pédagogique de formation à destination des professionnels qui collaborent avec l’institution.
 Famille professionnelle dominante du poste :
 Description du poste
La/le chargé de mission est placé sous l’autorité du chef du pôle « Action territoriale, formation, sensibilisation des jeunes aux droits ». Elle/il travaille en relation étroite avec les autres membres de l’équipe « Accès des jeunes aux droits », et plus largement des services de la DPEAD et de l’institution afin de :
- faire des propositions d’orientations stratégiques et contribuer à la programmation annuelle dans le domaine de la promotion des droits de l’enfant ;
- élaborer des notes d’analyses problématisées, les rapports de l’Institution et notamment de rédiger le rapport annuel consacré aux droits de l’enfant ;
- piloter la consultation des enfants ;
- élaborer des propositions de réforme et de recommandations, notamment en contribuant aux avis que formule le Défenseur des droits sur divers projets et propositions de loi ;
- assurer le pilotage du comité d’entente « protection de l’enfance » ; et, plus globalement le dialogue avec les acteurs stratégiques et partenaires relevant du champ des droits de l’enfant ;
- contribuer à la promotion de la Convention internationale relative aux droits de l’enfant et de piloter le suivi de la mise en oeuvre par l’Etat français des recommandations du comité des Nations-Unies (rédaction du rapport au Comité des droits de l’enfant notamment) ;
- exercer une fonction de veille pour contribuer à l’expertise du Défenseur des droits (actualité législative, politiques publiques, identification de bonnes pratiques…) : synthèse de rapports, dossiers d’actualité, notes préparatoires, notes d’éléments de langage ;
- organiser des événements et actions d’information, de sensibilisation et de valorisation pour assurer la promotion des droits de l’enfant ;
- concevoir et contribuer à la réalisation d’outils pédagogiques et supports de sensibilisation et formation ;
- proposer des projets d’étude et de recherche et de contribuer à leur suivi en lien avec le service compétent.
Le/la chargée de mission pourra aussi piloter et appuyer d’autres actions de promotion réalisées dans les domaines de compétence du Défenseur des droits, qui relèvent de la direction de la Promotion de l’égalité et de l’accès aux droits, en France et à l’international.
Contraintes du poste : Travaillant au sein d'une équipe pluridisciplinaire (JADE, Educadroit), la/le chargé de mission doit faire preuve de polyvalence et de réactivité pour mener à terme les projets. L’animation des actions nécessite par ailleurs certains déplacements en province.
Profil souhaité :
- Excellentes connaissances des droits de l’enfant : droits fondamentaux des mineurs, politiques de protection de l’enfance, Convention internationale des droits de l’enfant et environnement institutionnel et associatif afférents ;
- Excellentes qualités rédactionnelles et d’analyse, avec une expérience souhaitée dans la rédaction de rapports sur les droits fondamentaux ;
- Conduite de projets et animation de réseaux ;
- Aptitudes à s’exprimer en public ;
- Maitriser les différents champs d’action du Défenseur des droits (connaissances juridiques et/ou sciences sociales en matière de libertés fondamentales et de droits humains) ;
- Capacité à travailler en équipe et aptitudes relationnelles ;
- Savoir rendre compte ;
- Maitrise de l’anglais souhaitée.
 Conditions d’accès Emploi de contractuel de catégorie A ouvert aux fonctionnaires des 3 fonctions publiques par voie de détachement sur contrat ou à toute autre personne susceptible d’être recrutée sur un contrat de droit public à durée déterminée (3 ans).
 Diplôme de niveau Master 2 en droits et/ou en sciences sociales (type enfance, jeunesse, politique d’accompagnement), avec une expérience professionnelle d’au moins cinq ans dans le domaine des droits fondamentaux et/ou des droits de l’enfant.
 Aménagement de poste : Poste accessible (à compétences égales) aux personnes en situation de handicap reconnues RQTH ; l’institution étudie avec la plus grande attention l’ensemble des candidatures sans discrimination ; intégration facilitée et aménagement de poste garanti. Accès PMR. Respect des précautions sanitaires contre la COVID-19 (télétravail aménagé).
Lieu de travail : 3 place de Fontenoy – 75007 PARIS
 Poste à pourvoir le : 1er décembre 2021
 Date limite de dépôt des candidatures : 25 septembre 2021 inclus
 Le dossier de candidature comporte les documents suivants :
CV
Lettre de motivation
Le dernier diplôme obtenu
Les 3 derniers comptes rendus d’entretien professionnel, le cas échéant.
Ces documents doivent être adressés à l’adresse électronique : recrutement@defenseurdesdroits.fr
Référence à mentionner dans le message : « RECRUT / PEAD / CDM Droits Enfants»