On lui facture un sinistre sur la voie publique qu’elle n’a pas causé. Délégué du Défenseur des droits, Loïc l'a aidée.

Domaine de compétence de l'institution : I

Mots clés : Ouest-France

Anne-Flore a alerté pour un fil électrique dangereux sur la voie publique, l’opérateur qui est intervenu pour réparer lui demande de payer. Elle a fait appel au Défenseur des droits.

Anne-Flore a déclaré un sinistre électrique sur la voie publique qu’elle n’a pas causé, on lui a envoyé une facture. Délégué du Défenseur des droits à l’Espace Lavergne à Lamballe et à la sous-préfecture de Dinan, Loïc Maros témoigne.

Anne-Flore m’a d’abord contacté par téléphone pour m’expliquer qu’après avoir signalé qu’un fil électrique de lampadaire pendait sur la voie publique, l’opérateur de réseau lui demandait de régler l’intervention de remise en état. Stupéfaite et malgré de nombreuses démarches, notamment auprès de sa mairie, elle n’obtenait pas de réponse. Elle est donc venue demander de l’aide.

Au cours d’un rendez-vous dans ma permanence, proche de chez elle, elle est venue me parler de sa situation, désemparée. Anne-Flore m’a précisé qu’après avoir constaté l’état du lampadaire un samedi, elle s’est adressée directement à l’opérateur de réseau car sa mairie était fermée. Après son appel et l’intervention rapide du service dépannage, une facture de 800 € lui a été envoyée pour régler l’intervention. Ses nombreuses réclamations restaient sans réponse.

En tant que délégué du Défenseur des droits, je suis habilité à résoudre ce type de situation et je lui ai expliqué que cela n’était en effet pas normal et que j’allais m’occuper de son dossier. Immédiatement, j’ai adressé un courriel à l’opérateur à qui j’ai pu ensuite parler au téléphone. Après quelques échanges, j’ai compris que, lors du signalement du sinistre, l’opératrice avait rempli la demande d’intervention en stipulant qu’Anne-Flore était responsable du sinistre. Reconnaissant l’erreur commise, l’opérateur a revu sa position et a annulé la facture émise. 

Si comme Anne-Flore, vous avez des difficultés à faire valoir vos droits auprès d’une administration ou d’un service public, le Défenseur des droits vous aide à mieux comprendre vos droits et vous oriente dans vos démarches. Contactez gratuitement un des délégués territoriaux, proche de chez vous.


Retrouvez cette chronique sur Ouest-France.fr.

Retrouvez l’expertise du Défenseur des droits toutes les semaines dans Ouest-France et sur Ouest-France.fr.